Enseignement

aLes futurs étudiants s’interrogent souvent sur ce qui différencie les études de chimie et de génie chimique. De manière simplifiée, la chimie s’intéresse aux réactions chimiques, c’est-à-dire aux liaisons qui peuvent se former entre molécules. Quand on veut mettre en oeuvre des réactions chimiques à grande échelle, comme c’est typiquement le cas dans des usines chimiques, il y a de nombreux autres problèmes à considérer au delà de la réaction elle-même. Il s’agit du transport et du mélange des réactifs, de l’évacuation ou de l’apport de la chaleur de réaction, de la purification des produits, de l’optimisation énergétique du procédé global, etc. Toutes ces questions relèvent du génie chimique.

 

La page du Wikipédia anglophone consacrée au Génie Chimique en donne la définition suivante, qui met bien en valeur son caractère multidisciplinaire: “Le génie chimique est la branche des sciences de l’ingénieur qui applique les sciences physiques (physique et chimie), les sciences de la vie (biologie et biochimie), les mathématiques appliquées et l’économie à la production, à la transformation, au transport, et à l’utilisation rationnelle des produits chimiques, des matériaux et de l’énergie” (notre traduction).

 

Les études en génie chimique à l’Université de Liège consistent en un premier cycle général de trois ans en sciences de l’ingénieur (bachelier) suivi d’un master en deux ans en génie chimique et sciences des matériaux. L’université offre aussi une formation doctorale.

 

Les débouchés professionnels sont nombreux pour les ingénieurs chimistes. Nos anciens élèves travaillent notamment dans les domaines suivants de l’industrie :

  • La production et la distribution des produits chimiques de base et des vecteurs énergétiques
  • La synthèse et les applications de produits chimiques spécialisés et de matériaux fonctionnalisés dans les domaines chimiques et non-chimiques tels que l’électronique, l’automobile, ou la construction
  • Le développement et la mise en œuvre de procédés environnementaux et de dépollution
  • Le développement de procédés industriels dans les domaines pharmaceutiques, biotechnologiques, et agroalimentaires

 

Dans tous ces domaines, les ingénieurs chimistes occupent des fonctions variées, telles que la recherche et le développement, la conception et l’optimisation de procédés, la gestion de la production, ainsi que la gestion de la qualité, de la sécurité et du respect des normes environnementales.

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Contact(s) : Dominique Toye